Nos activités

Isolation

Laine de verre – Fibre de bois – Coton – Chanvre

Couverture

La déperdition de chaleur par le toit est la plus importante de toute la maison : elle représente 30% de la déperdition totale. Pour cela, votre isolation de maison passe par la mise en œuvre d’un système performant et du respect des règles de pose afin d’assurer une meilleure efficacité thermique tout en limitant les ponts thermiques.
Nous sommes là pour maîtriser ce phénomène en vous proposant plusieurs isolants (naturel, minéral, synthétique…) ainsi qu’une gamme de panneaux de toitures ou panneaux sandwich qui combine charpente, isolation et plafond.
Une fois l’isolation maîtrisée, elle vous apportera un meilleur confort de vie été comme hiver ainsi qu’une diminution de votre facture énergétique.

Posé par un professionnel RGE votre isolation ouvre droit à un crédit d’impôt, conformément aux règles et normes en vigueur  :

En rénovation, il faut a minima choisir des valeurs de performances qui répondent à la fois aux exigences du Crédit d’impôt et des CEE (Certificat d’économies d’énergie), soit :

  • R ≥ 3.0 m2 K/W en Planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert
  • R ≥ 3.7 m2 K/W en Murs en façade ou en pignon
  • R ≥ 4.5 m2 K/W en Toitures – terrasses
  • R ≥ 6.0 m2 K/W en Rampants de toiture et plafonds de combles
  • R ≥ 7.0 m2 K/W en Planchers de combles perdus

En neuf, pour la construction d’un bâtiment conforme aux exigences de la RT 2012 Bâtiment Basse Consommation (BBC), il faut opter pour une bonne performance thermique de l’enveloppe du bâtiment et choisir des valeurs minimales de performance :

  • R = 8 m2.K/W pour la Toiture (tant en rampants et qu’en plafond de combles)
  • R = 4 m2.K/W pour les Murs en façade ou en pignon et Planchers bas

Nous travaillons avec toutes sortes d’isolants  : laine de verre, fibre de bois, coton, chanvre…

Outres les méthodes classiques d’isolation de toiture nous pratiquons également le sarking, un procédé d’isolation par l’extérieur : pose de panneaux isolants rigides au-dessus des chevrons ou fermettes. En pleine expansion ce procédé dont le coefficient thermique permet de prétendre au crédit d’impôt de transition énergétique (CITE) a de multiples avantages :

  • économique
  • sans nuisances intérieures
  • charpente et poutres apparentes conservées
  • faible épaisseur donc gain de place
tlez

Depuis le 1er janvier 2017, il peut-être obligatoire de coupler les travaux de rénovation de toiture avec des travaux d’isolation thermique.  décret N°2016-711 du 30 mai 2016 modifié par le décret N°2017-919 du 9 mai 2017.

RGE
Crédit d'impôt de 30%

En tant que travaux d’isolation thermiques, toutes nos prestations d’isolation bénéficient d’un taux de TVA réduit et sont éligibles au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ou au Prêt à Taux Zéro (PTZ).